J’ai voulu franchement poser une question : voila j’habite incapable de supporter d’inviter du monde.

J’ai voulu franchement poser une question : voila j’habite incapable de supporter d’inviter du monde.

Petite, j’adorais nos reunionsde famille et notre maison etait tjs pleine de monde.

de nos jours j’ai l’impression de devenir devenue un ours en gali?re leche : j’invite peu et sous la contrainte et quand les mecs viennent , au bout tout d’un moment j’ai hate qu’ils partent. J’suis tel ca avec tout un chacun aussi les soeurs, la meilleure amie et ma bell famille. j’ajoute que je suis de constitution angoissee, tres angoissee aussi! cela devient invivable me concernant et pour ne pas deplaire a mon ami qui aimerait inviter sa famille moins rarement, j’invite encore moins mes soeurs! ca fera 3 annees qu’on est ensemble, ma grande soeur n’a pas encore mis des pieds chez nous. que m’arrive-t-il? aidez-moi.

Petite, tu appreciais d’observer du monde au domicile familial car tu ne profitais que des petits cotes, alors que maintenant Quand tu dois inviter du monde chez toi, i§a t’oblige a chercher quoi leur faire a manger et peut-etre n’aimes-tu pas cuisiner pour de nombreuses monde ?

Autre piste : ta maison est le seul endroit qui vous permet vraiment de te ressourcer mais a la condition que tu y sois seule, juste accompagnee de ton ami (et de tes enfants si tu en as). Et le fait qu’il y ai d’autres personnes chez toi te fatigue nerveusement, meme s’il s’agit d’individus que tu apprecies.

Peut-etre as-tu toujours peur de ne point faire suffisement bien Quand tu invites ? N’es-tu nullement une eternelle insatisfaite ? Toi meme, as-tu joie a aller chez les autres lorsqu’ils t’invitent, ou bien es-tu la aussi pressee de rentrer chez toi pour retrouver le calme et Notre serenite de ta maison ?

oui c i§a, en mode pyjama; c mon i  la maison ma taniere et j’ai du mal a y Realiser entrer d’autres. Notre souci c que maintenant que j’habite en couple j’aidu apprendre a composer avec lui. Pire! il a une fille en vais garder alternee; jusque la nullement trop de souci mais le pb c que nos beaux parents seront omnipresents quand elle est la et squattent http://datingmentor.org/fr/plus-de-50-rencontres/ le jour! ca me gave car ils font semblant de jamais saisir et du coup ca m’a donne bien moins envie de me forcer a inviter de l’univers car je cheris triplement des moments ou personne n’est la!

en meme temps, j’habite contente d’observer qu’il existe enfin une autre personne tel moi $ ??

bonjour et merci de ta reponse

Je kiffe cuisiner, rien ne me fera plus bonheur que de cuisiner pour nos autres. je suis une eternelle insatisfaite mais gui?re dans ce domaine, enfin j’imagine nullement.

si l’on m’invite c’est bien mais c vrai que j’angoisse en pensant que les gens attendent la pareille. Je est i  domicile si ca se passe beaucoup sinon c bon que j’ai hate de me retrouver chez moi. je ne me sens bien que i  la maison tranquille.

quand c la famille, c’est moyen mais s’ils s’imposent claque qu’on soit du „meme sang“ (en general car je ne vois pas d’autre explication) m’aide a „supporter“ leur presence et a y trouver desfois du bon. Mais la je parle de mes soeurs seulement. quand il s’agit de la famille du ami, j’ai tendance a etre enervee et un tantinet speed, pour mes cousins et cousines? ben j’ai encore invite personne mais c’est concernant que s’ils demandaient a dormir un soir a domicile, j’aurais du mal a penser oui car le matin, c’est pas me reveiller en sachant que celui-ci y a d’autres gens et qu’on est gui?re seul chez nous. c tel si je vivais cela comme des intrusion dans ma sphere intime.

n’est-ce pas horrible de devenir comme ce qui? j’ai l’impression d’etre humanophobe sauf quand ca m’arrange $ ??

Ersten Kommentar schreiben

Antworten

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.


*


kurz rechnen, dann Kommentar senden *